By | 13 août 2019

La bande armée évoluant dans le quartier de Wharf Jérémie a remis ce lundi 12 août 4 armes à feu et 50 cartouches de différents calibres aux représentants de la Commission Nationale de Désarmement, de Démantèlement et de Réinsertion.

Le groupe armé dirigé par le nommé Micanord veut opter pour des projets sociaux visant accompagner la population de cette zone, notamment les jeunes. Ce qui est bien, estiment les membres de la CNDDR qui s’engagent à trouver les moyens dans le budget de la République pour satisfaire les revendications des jeunes du Wharf de Jérémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *