Affaire Petro Caribe : Deux conseillers de la cour des comptes paniqués et ont décidé de quitter le pays

Les juges de la cour supérieure des comptes et du contentieux administratif semblent avoir pris peur après leur enquête sur le fonds PetroCaribe. Selon une information rapportée par le quotidien Lenouvelliste, deux juges ont déjà quitté le pays pour avoir subi des menaces de la part des inconnus.

Ils ont confié au journal qu’ils sont grandement inquiets pour leur vie. Souvent ils sont poursuivis par des motards après avoir quitté leur bureau pour regagner leur demeure. Ils ont reçu des appels téléphoniques menaçants. Cette pression impacte le bon fonctionnement de la cour, ont-ils rapporté. Un troisième membre entend lui aussi mettre les voiles en vue de sauver sa peau.

Ce climat de peur arrive au moment où la population attend d’autres rapports ou décisions de la CSC/CA dans le cadre de l’enquête sur les dépenses effectuées à partir du fonds PetroCaribe.

Malgré ces menaces, les autorités compétentes restent encore sans dire mot. Le gouvernement n’a pas encore assuré et renforcer la sécurité des juges de la cour comme c’était promis.

A rappeler, le 24 juin dernier des individus non identifiés ont ouvert le feu sur les locaux de la cour, les impacts de balles étaient visibles sur la barrière principale. Le secrétaire exécutif du RNDDH qualifie cet acte d’intimidation afin de pouvoir étouffer l’affaire PetroCaribe. En ce sens, Pierre Esperance lance un cri d’alarme.

Happy

Happy

0

Sad

Sad
0

Excited

Excited
0

Sleppy

Sleppy

0

Angry

Angry
0

Surprise

Surprise
0

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *