By | 10 septembre 2019

Antonio Chéramy  ne s’aligne pas dans le camp des  sénateurs favorables à une prolongation de mandat. Le sénateur de l’ouest dont le mandat arrive à terme le deuxième lundi de janvier 2020, s’apprête à partir le jour même de cette échéance.

Le parlementaire rejette par ailleurs  toute idée de négociation avec le Président de la République sur une éventuelle prolongation. Le sénateur de l’opposition demande à la population de venir le chercher au parlement le deuxième lundi de Janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *