Crise au sein de la PNH, la cellule de crise doit trouver une solution dans 24 heures

Le Président de la République, Jovenel Moïse, face aux mouvements de protestation au sein de la Police nationale d’Haïti, a annoncé qu’une série de mesures urgentes ont été adoptées en vue de trouver une solution définitive et efficace aux problèmes posés par les agents de la PNH.

En effet, le Chef de l’Etat a indiqué qu’il a mis en place une cellule de crise auquel il a donné un délai de 24 heures pour lui fournir un rapport détaillé sur les discussions entre les acteurs en vue de rétablir l’ordre au sein de l’institution policière.

Aussi, le Président de la République a-t-il lancé un appel à tous les hauts gradés de la PNH pour établir un couloir de communication viable permettant d’améliorer les relations à tous les niveaux de la chaine de commandement.

Parallèlement, il a annoncé la mise en place d’un programme de crédit qui sera géré par l’ONA dans l’objectif d’aider les policiers à faire face aux problèmes du quotidien.

Enfin, le chef de l’État a annoncé que le gouvernement envisage d’augmenter le montant de l’allocation versée aux policiers à travers la carte de débit, tout en expliquant que les agents de la Police nationale doivent également adopter un comportement à la hauteur de leur statut et de leur mission de protéger et servir la population.

Happy

Happy

0

Sad

Sad
0

Excited

Excited
0

Sleppy

Sleppy

0

Angry

Angry
0

Surprise

Surprise
0

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *