By | 22 octobre 2019

A l’initiative de la Conférence haïtienne des Religieux, des milliers de membres de la population ont marché à travers les rues de Port-au-Prince, toujours dans l’idée de demander au Chef de l’état de jeter l’éponge. Dans un premier temps, les laïcs catholiques ont voulu annuler la manifestation, cependant sous l’insistance des protestataires ils se voient dans l’obligation de revenir sur leur décision.

« Il faut que quelque chose change », c’était la phrase maitresse de cet événement mené par les fidèles catholiques. Débutée à Christ-Roi, la manifestation a parcouru plusieurs rues de la capitale pour chuter devant la Cathédrale. Après, les prêtes ont dit une messe. Dans son homélie de circonstance, l’évêque Max Leroy Mesidor dit prendre acte des revendications des manifestants, ces derniers qui ne cessent d’exiger la démission de Jovenel Moise.

Il faut signaler que des politiques et des défenseurs des droits humains ont pris part à cette grande manifestation, on peut citer entre autres le sénateur Nènel Cassy, la présidente de la Fusion, Edmonde Supplice Beauzile et Antonal Mortimé du Collectif Défenseur Plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *