Des policiers en colère ont gagné les rues une nouvelle fois

Les policiers réclamant la formation d’un syndicat au sein de la Police haïtienne ont une fois gagné les rues non seulement pour continuer d’exiger une meilleure condition de travail, mais pour dénoncer la révocation des policiers, toujours dans le cadre de ce dossier.

Les protestataires ont semé la panique à Delmas. Ils ont érigé des barricades de pneus enflammés avant de prendre la direction du centre-ville de Port-au-Prince. A Lalue les manifestants ont incendié les locaux du Cabinet Madistin.

Ils ont mis le feu dans des chars en construction au stade Sylvio Cator. Une situation qui se dégénère peu à peu.

Happy

Happy

0

Sad

Sad
0

Excited

Excited
0

Sleppy

Sleppy

0

Angry

Angry
0

Surprise

Surprise
0

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *