Des sénateurs continuent de contester la fin de leur mandat, ils entendent prendre siège sous peu au Sénat

Les ex-sénateurs, Jean Renel Sénatus, Dieupy Cherubin, Youri Latortue et Jean Marie Salomon Junior n’ont pas fait preuve d’affaiblissement au sujet de la bataille visant leur retour au grand corps. Ces sénateurs ont brandi deux arguments qui prouvent selon eux qu’ils sont habilités revenir au sénat pour boucler le reste de leur mandat.

A les entendre, la décision du conseil électoral Provisoire et le juge des référés affirmant qu’ils ne sont pas compétents à trancher sur un tel dossier, jouent en leur faveur. C’est en ce sens que ces ex-sénateurs ont venu signifier ce jeudi les autres membres du grands corps sur la nécessité de trancher en leur faveur.

Le sénateur de l’Ouest se solidarise avec la cause des quatre anciens collègues. Pierre Paul Patrice Dumond s’est lancé dans une méthode de calcul de mathématiques pour prouver que ses anciens collègues n’ont pas joui totalement de leur mandat constitutionnel. Le parlementaire critique l’attitude du Président de la République qui a choisi, selon lui, de couper le mandat de ces sénateurs à dessein de gouverner le pays comme bon lui semble.

Ce ne sont pas les frais accordés aux sénateurs qui nous intéressent, mais c’est plutôt les grands dossiers qui bouleversent la République a fait savoir Youri Latortue.  Pour l’ancien sénateur de l’Artibonite, il y a urgence dans la demeure.

Et pour argumenter sa thèse Youri Latortue a mis l’accent sur l’insécurité, le kidnapping, et les rapports des enquêtes initiés par la commission Ethique et anticorruption jetés aux oubliettes.

Happy

Happy

0

Sad

Sad
0

Excited

Excited
0

Sleppy

Sleppy

0

Angry

Angry
0

Surprise

Surprise
0

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *