https://lenouvelliste.com/article/215953/covid-19-un-enfant-de-3-ans-meurt-doit-on-sinquieter-pour-tous-les-enfants

La pandémie Covid-19 a déjà touché 182 personnes en Haïti et a occasionné 15 décès. Parmi ces victimes, un enfant de 3 ans est décédé des suites d’une pathologie congénitale aggravée par le Covid-19. Depuis le début de la pandémie en Haïti, les pédiatres ont fait remarquer que plusieurs enfants ont été touchés par la maladie, de quoi inquiéter parents et professionnels de la santé.

« 31 nouveaux cas, 3 morts dont un enfant de 3 ans », alerte le Dr Pascale Yola Heurtelou Gassant, chef du service d’oncologie pédiatrique à l’hôpital Saint Damien.

En Haïti, des enfants attrapent le Covid-19 et présentent un tableau clinique atypique capable de tromper la vigilance des professionnels de santé.

« L’enfant décédé a passé 36 heures à l’hôpital Saint Damien en soins intensifs », confie le Dr Renée Alcé, chef de l’unité de soins intensifs à l’hôpital pédiatrique Saint Damien.

A priori, l’enfant a été vu dans un tableau de cardiopathies congénitales. Malgré la dégradation accélérée de son état de santé, les spécialistes ont mis du temps pour penser au Covid-19.

« L’enfant ne toussait pas, il avait une cardiopathie. Comment poser le diagnostic? se questionne le Dr Renée Alcé. En dehors de la toux, il est difficile de penser au Covid-19 pour un enfant qui ne présente pas de fièvre. L’enfant ne peut pas parler. Il ne va pas vous dire s’il souffre d’une migraine ou s’il a une courbature », souligne la seule intensiviste pédiatrique en Haïti.

C’est en retournant dans l’interrogatoire que les parents allaient avouer que tout le monde toussait à la maison sauf cet enfant de 3 ans.
Les spécialistes de l’hôpital Saint Damien ont donc appelé le ministère de la Santé publique et de la Population pour tester l’enfant.

« Le test était revenu positif. Tous les médecins (généralistes et pédiatres) doivent être à l’affût face aux enfants qui présentent une fièvre de 40° celcius et plus. Ces enfants doivent être testés puisqu’on constate que la symptomatologie peut prendre plusieurs formes chez cette catégorie », exhorte le Dr Renée Alcé.

Le chef de l’unité des soins intensifs à l’hôpital Saint Damien rappelle que d’autres enfants sont déjà testés positifs au virus à l’origine du Covid-19.

Le dernier enfant se présentait dans un tableau de méningite. Devant la forte fièvre, ils ont décidé de tester l’enfant qui finalement était positif au Covid-19.

Vu les comorbidités auxquelles nos enfants font face, précise le Dr Alcé, ce n’est pas étonnant que cette partie de la population soit fortement touchée.

Pour le Dr Pascale Yola Heurtelou Gassant, le personnel de santé doit rester sur ses gardes avec les enfants.

« Il faut utiliser les équipements de protection personnel pour tous les cas.
Un enfant avec un trauma crânien a été transféré de l’hôpital Saint Damien à un autre hôpital de la capitale avec une forte fièvre. Arrivé là-bas, cet enfant a été testé positif pour le SARS-COV-2.
Oui, il y a de quoi s’inquiéter », se désole le Dr Pascale Yola Heurtelou Gassant.

https://lenouvelliste.com/article/215953/covid-19-un-enfant-de-3-ans-meurt-doit-on-sinquieter-pour-tous-les-enfants

Happy

Happy

0

Sad

Sad
0

Excited

Excited
0

Sleppy

Sleppy

0

Angry

Angry
0

Surprise

Surprise
0

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *