By | 13 décembre 2019

Le président du « Parti Haïtien Tèt Kale » évoque la nécessité pour qu’un accord soit trouvé entre le chef de l’état et tous les autres acteurs de la société afin de constituer un gouvernement avant le 2e lundi de janvier 2020. Pour Liné Baltazard, seul un accord politique peut éviter que le pays ne se plonge dans une crise plus profonde. Le dirigeant du PHTK estime que le prochain gouvernement puisera sa légitimité dans un large consensus. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *