Le docteur Jerry Bitar, directeur de l’hôpital Bernard Mevs, un des principaux centres de soins du pays, kidnappé alors qu’il préparait la riposte au coronavirus

Le docteur Jerry Bitar a été enlevé non loin de chez lui par des individus non identifiés, à Pèlerin 4, vendredi 27 mars 2020, a appris le journal de collaborateurs et d’un membre de la famille du médecin. Le Dr Jerry Bitar, co- dirige avec son frère jumeau Marlon le centre hospitalier Bernard Mevs, un des plus important hôpitaux d’Haïti.

Sous le choc, un membre de la famille du Dr Bitar a fondu en larmes. En confirmant les informations pour le journal.

Plusieurs employés de l’hôpital Bernard Mevs, hôpital de référence qui soigne indistinctement toutes les couches de la population, ont confié leur stupéfaction et leur colère après l’enlèvement de ce médecin qui, avec son frère jumeau Marlon, ont bâti une réputation de grand serviteur de la communauté.

«  Nous avons décidé de fermer l’hôpital. Les patients déjà admis recevront des soins », a assuré un membre du personnel qui a considéré le kidnapping du docteur Jerry Bitar comme un coup de massue pour le personnel qui se prépare à engager la bataille contre le Covid-19.

« Nous ne reprendrons pas le travail sans la libération du Dr Bitar », a martelé une employée de l’hôpital Bernard Mevs interrogée en direct par Jean Chrisnold Prophéte, reporter de radio Vision 2000.

Le kidnapping du Dr Jerry Bitar a suscité émoi et colère dans toutes les classes de la population tant les deux frères, originaires du Cap-Haïtien, personnalisent la médecine au service des personnes sans exception.

Cet énième kidnapping intervient à un moment où le pays vit sous le spectre d’une flambée de Covid -19.

Depuis janvier 2020, les kidnappings se sont multipliés au niveau de la zone métropolitaine de Port-au-Prince. La police et la justice ne sont pas parvenues à endiguer cette flambée. Plusieurs quartiers populaires inaccessibles pour la police sont devenus au fil des cas des cachettes connues mais impénétrables.

 

Source : https://lenouvelliste.com/article/214112/le-docteur-jerry-bitar-directeur-de-lhopital-bernard-mevs-un-des-principaux-centres-de-soins-du-pays-kidnappe-alors-quil-preparait-la-riposte-au-coronavirus

 

Happy

Happy

0

Sad

Sad
0

Excited

Excited
0

Sleppy

Sleppy

0

Angry

Angry
0

Surprise

Surprise
0

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *