By | 17 septembre 2019

Des hommes armés ont frappé fort et font une nouvelle victime dans le camp de la Police haïtienne. Ce mardi 17 septembre, des malfrats ont assassiné par balles un agent de la PNH affecté à la brigade d’Intervention à Tabarre.

Marcelin Robinson, issu de la 26e promotion, a été atteint de plusieurs projectiles, alors qu’il regagnait sa demeure à Cabaret.

One Reply to “Le policier, Marcelin Robinson, tué ce mardi par balles à Tabarre par des individus armés”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *