Pour la reprise des activités au Sénat il faut la tenue d’une séance plénière, dixit Carl Murat Cantave

Pour la reprise des activités au Sénat il faut la tenue d’une séance plénière, dixit Carl Murat Cantave

Touché par la correspondance des sénateurs de l’Opposition Institutionnelle, le Président du Sénat de la République a fait part de sa bonne volonté de permettre la reprise des activés au Grand corps, toutefois, il attire l’attention de ses collègues sur plusieurs points importants pouvant faciliter cette reprise, notamment une séance plénière.

L’honorable Président du Sénat, Dr Carl Murat Cantave a souligné pour ses collègues de l’opposition:

1) Le bon fonctionnement du sénat est hypothéqué par l’absenteisme prolongé non motivé de certains sénateurs et que la conférence des Présidents n’est pas l’entité décisionnelle du sénat. Pour tout remédier, il faut la tenue d’une séance plénière en assemblée.

2) Il y a déjà une commission « Ethique et Anti-corruption » au sénat. Il n’y a aucune provision règlementaire qui exige automatiquement la suspension des activités du sénat en attendant l’aboutissement d’une enquête. Le sénat ne peut s’ajourner sur le simple fait qu’une enquête est en cours.

3) Le rapport PétroCaribe sera remis à qui de droit, à une autorité compétente après la constitution d’un gouvernement. Et, Le rapport Dermalog sera décortiqué lors de la plus prochaine séance en Assemblée pour prendre les dispositions qui s’imposent.

4) Je suis convaincu de la nécessité d’une assise entre les forces vives du pays pour trouver une solution durable à la crise. Je prendrai ma charge avec courage, savoir-faire, savoir-être pour mener à bien la lourde tâche que vous m’aviez confiée.

Vladimir Désir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *