Protestation contre Jovenel Moise, Martissant s’est réveillé sous les tirs nourris

Protestation contre Jovenel Moise, Martissant s’est réveillé sous les tirs nourris

Ce mardi matin, le quartier de Martissant était le théâtre de violences où des hommes lourdement armés ont paralysé les activités au niveau de cette zone. On a pu constater des barricades de pneus enflammés.

Des tirs nourris ont été entendus. Selon des témoins, cette situation de tension qui a régné dans ce bidonville s’inscrit dans le cadre des protestations où des dizaines de milliers de gens continuent d’exiger la démission de Jovenel Moise.

La circulation était inexistante, même les motards étaient interdits de circuler, avons-nous remarqué.

Vladimir Désir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *