18 policiers tombés sous les balles assassines de janvier 2019 à date, selon la PNH

18 est le nombre exact de policier tués en exercice, avance le directeur général de la PNH pour démentir des organisations de défense de droits humains qui disent dénombrer 27 victimes dans le camp de la PNH dans le l’intervalle de Janvier à mai 2019.

Le commandant en chef de la police Nationale Michel Ange Gédéon estime tout de même que la situation est préoccupante.

Le chef de la police qui fait état de certaines difficultés rencontrées par les policiers dans l’exercice de leur fonction, appelle ces derniers à la vigilance.

Happy

Happy

0

Sad

Sad
0

Excited

Excited
0

Sleppy

Sleppy

0

Angry

Angry
0

Surprise

Surprise
0

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *