Actualités en Haiti : Godson Orélus déclaré innocent dans l’affaire de la saisie d’armes à Saint-Marc

Actualités en Haiti : Godson Orélus déclaré innocent dans l’affaire de la saisie d’armes à Saint-Marc

Mardi la Cour d’appel des Gonaïves a rendu son arrêt dans l’affaire de la découvertes et de la saisie en septembre 2016 d’une importante cargaison d’armes à feu et de munitions aux douanes de Saint-Marc, déclarant innocents Godson Orélus, l’ancien Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Jonas Vladimir Paraison, l’ancien coordonateur de la sécurité du Palais National, l’ex-Ministre Réginald Delva, Roro Nelson et Sandra Thélusma. Godson Orélus, Réginald Delva, André Jonas Vladimir Paraison, Ronald Nelson alias « Roro » et Sandra Thélusma chargée du dédouanement (qui a passé près 6 mois en prison pour une arrestation arbitraire…)

Me Eugène Pierre-Louis, l’avocat de Godson Orélus, a salué le verdict de la cour d’appel qui a suivi la plaidoirie de Me Yves Martial, le Chef du parquet de la cour d’appel des Gonaïves, qui requerrait l’infirmation de l’ordonnance de clôture rendue par le juge instructeur Dieunel Luméran, une ordonnance entachée d’irrégularités citant entre autres la dénaturation des faits, l’excès de pouvoir et la violation des droits de la défense « Le juge instructeur a voulu éclabousser mon client. Je suis heureux que la justice a décidé de le laver définitivement »

Me Octélus Dorvilien, le Président de la cour d’Appel s’est félicité du bon déroulement du procès et indiqué qu’il y avait par contre suffisamment d’indices convaincants pour maintenir la poursuite contre Jimmy Joseph, directeur de Global Dynasty Corps, Junior Joël Joseph, Monplaisir Edouard et Charles Durand, qui seront jugés pour contrebande, blanchiment de capitaux et association de malfaiteurs lors de la prochaine session d’assises criminelles sans assistance de jury, soulignant que si les accusés ne se présentent pas il seront juger par contumace

Rappelons que suite à la découverte de cette cargaison d’armes de contrebande à Saint-Marc, le juge d’instruction Me Dieunel Luméran, dans son ordonnance de clôture, en décembre 2018 avait inculpé les 9 personnes (dont 5 viennent d’être déclarés innocents) de « Trafic illicite transnational d’armes à feu et de munitions, contrebande, faux et usage de faux, blanchiment de capitaux et association de malfaiteurs

Radio Haiti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *