Aucun dialogue n’est possible, Jovenel Moise doit laisser le pouvoir, selon l’OPL

Aucun dialogue n’est possible, Jovenel Moise doit laisser le pouvoir, selon l’OPL

L’Organisation du peuple en lutte rejette toute possibilité de dialoguer avec le président Jovenel Moise en vue de parvenir à une entente sur la formation du nouveau gouvernement.

De l’avis du porte-parole de cette structure, après la publication du rapport final de la cour supérieure des comptes indexant le chef de l’état dans la dilapidation des fonds PetroCaribe, ce dernier n’a d’autre choix que de rendre son tablier.

En dépit de l’échec de l’opposition dans le cadre de la manifestation programmée pour les 6 et 7 juillet, le porte-parole de l’OPL confie que le secteur n’est pas affaibli dans sa lutte visant à contraindre Jovenel Moise à la démission.

Danio Siriack assure que les différentes branches de l’opposition se réunissent incessamment en vue de planifier la reprise de la mobilisation.

Vladimir Désir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *