By | 13 février 2020

Le Premier ministre démissionnaire, lors d’une conférence de presse tenue mercredi en sa résidence officielle, annonce que des mesures seront adoptées afin d’apporter une réponse rapide quant au phénomène de banditisme qui gagne du terrain à Port-au-Prince et ses environs.

Sans rien dévoiler, Jean Michel Lapin rassure que les agents de la PNH seront présents dans les coins et recoins en vue de mettre les bandits hors d’état de nuire.

Dans la même veine, se montrant conscient des difficultés auxquelles font face les policiers dans l’exercice de leur fonction, le Premier Ministre démissionnaire estime qu’il est nécessaire d’aborder ce dossier, toutefois il croit qu’il est beaucoup plus important de réviser le salaire des policiers juste avant de procéder à de grande réforme au sein de l’institution policière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *