La commission présidentielle s’active, mais l’opposition nie toute idée de dialoguer avec le pouvoir

La commission présidentielle s’active, mais l’opposition nie toute idée de dialoguer avec le pouvoir

La commission présidentielle de 7 membres mise sur pied mardi à l’initiative du chef de l’état avec la mission de discuter avec les différents acteurs sur la crise qui secoue le pays devait se réunir ce mercredi, pour définir sa méthodologie de travail, confie Reynald Lubérice, l’un des commissaires.

Le secrétaire général du conseil des ministres révèle que la commission rencontrera tous les secteurs vitaux du pays afin de parvenir à une solution concertée à la crise.

Cependant pour Saurel Jacinthe, la mise en place mardi de la commission chargée de mener le dialogue, par le chef de l’état est assimilable à un début de victoire pour la population haïtienne dans sa lutte pour le départ de Jovenel Moise.

Pour l’élu de la Grand’ Anse, aucun secteur n’acceptera de dialoguer avec cette commission, sauf si sa mission serait de présenter la lettre de démission du locataire du palais national.

Vladimir Désir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *