Rareté de carburant, situation de tension constatée à Port-au-Prince et ses environs

Plusieurs communes du Pays ont connu une matinée de tension, suite à la rareté de carburant qui persiste. Tôt ce matin 16 septembre, des barricades de pneus enflammés ont été constatés dans divers endroits, tels que Delmas, Portail de Léogâne, Lalue et Poste Marchand.

A Delmas 30, on avait remarqué des barricades de pneus enflammés. La police a intervenu à coups de gaz lacrymogènes en vue de disperser une foule qui grossit, ce qui a créé un vif impact au niveau de cette zone.

A noter, l’école, le commerce fonctionnent au ralenti. Ce mouvement de protestation orchestré par des citoyens paralyse la deuxième semaine de l’année scolaire.

Happy

Happy

0

Sad

Sad
0

Excited

Excited
0

Sleppy

Sleppy

0

Angry

Angry
0

Surprise

Surprise
0

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *